UBERSFELD Anne, Edwige

Par Jacques Girault

Née le 4 juin 1918 à Besançon (Doubs), morte le 28 octobre 2010 à Paris (XIIIe arr.) ; professeur d’Université ; résistante ; spécialiste de théâtre.

Fille d’un négociant en fourrures, né à Cracovie, de culture juive, Anne, prénommée souvent Annie, Ubersfeld entra dans la section littéraire de l’École normale supérieure de Sèvres en 1938. Radiée en 1940, elle rejoignit la Résistance et le Parti communiste.

Mariée en août 1939 à Besançon avec Sacha Feinberg, licencié en lettres, divorcée en 1948, elle se remaria en mars 1970 à Paris (VIeme arr.) avec François Maille.

Nommée en 1945 professeur agrégée au lycée de Rouen (Seine-Maritime), spécialiste de théâtre et du romantisme, elle collaborait à la presse communiste (l’Humanité quotidienne, puis l’hebdomadaire Révolution) ainsi qu’à des revues spécialisées. Elle publia des ouvrages aux éditions du Parti communiste français dès 1957 dont Lire le théâtre aux Éditions sociales en 1977 et fut une des coordinatrices de l’Histoire littéraire de la France(Éditions sociales, 1966).

Docteur es-lettres en 1970 avec une thèse sur le théâtre de Victor Hugo, elle devint en 1973 professeur à l’Institut d’études théâtrales à l’Université de Paris III-Sorbonne). Lors de son décès, les divers hommages publiés dans la presse signalaient son rôle dans la sémiologie appliquée au théâtre après qu’elle eut été influencée par le structuralisme. Elle publia notamment en trois volumes de 1977 à 1996 Lire le Théâtre). S’ajoutèrent des études monographiques sur des auteurs (Armand Salacrou, Paul Claudel, Antoine Vitez par exemple) ou des œuvresn notamment le théâtre de Victor Hugo.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article180460, notice UBERSFELD Anne, Edwige par Jacques Girault, version mise en ligne le 7 mai 2016, dernière modification le 17 mai 2016.

Par Jacques Girault

ŒUVRES : Le fichier de la BNF comprenait 71 références en 2016 dont : le volume “Théâtre » des œuvres complètes de Victor Hugo, Laffont, Bouquins (2002). — Le Roi et le Bouffon, 1974, sa thèse. — Le drame romantique, Belin, 1993.

SOURCES : Presse. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément