RESTOIN Jean

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste CGT de la Charente-Inférieure [Charente-Maritime].

Lors des congrès confédéraux de la CGT en 1931 et en 1935, Jean Restoin y représenta le syndicat des cheminots de La Pallice (près de La Rochelle). Lors de celui de 1931, il vota contre le rapport d’activité présenté par le bureau confédéral.

En février 1937, il fut signalé comme étant le secrétaire général de l’Union locale de La Pallice.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article180016, notice RESTOIN Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 23 avril 2016, dernière modification le 23 avril 2016.

Par Louis Botella

SOURCES : Compte rendu des congrès confédéraux de la CGT de 1931 et de 1935. — La Voix du peuple, organe officiel mensuel de la CGT, février 1937 (BNF, Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément