KÉRIVEL Léoncie, Marie née LE DOARÉ

Par Annie Pennetier, Françoise Strauss

Née le 7 août 1894 à Douarnenez (Finistère), morte le 24 septembre 1976 à Nantes ( Loire-Atlantique) ; communiste : résistante ; conseillère municipale de Douarnenez.

Fille de Jean Louis Le Doaré, marin, et de Catherine Julie Saint Jean, ménagère, Léoncie Le Doaré épousa le 6 avril 1920 dans sa ville natale Eugène Kérivel, capitaine côtier dans le service des Ponts-et-Chaussés. A Douarnenez, il militait au Parti communiste et à la CGTU à partir de 1930. Peu avant la guerre, elle suivit son mari muté à Basse-Indre près de Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), où ils étaient domiciliés 8 quai Jeanne d’Arc. A ses côtés, elle participa à la constitution du parti communiste clandestin et à l’organisation de la résistance locale. Léoncie Kérivel fut arrêtée le 20 juillet 1941 et son mari Eugène quatre jours plus tard à Saint-Nazaire lors d’une distribution de tracts. Il fut un des premiers internés politiques du camp de Châteaubriant (camp de Choisel) et fit partie, le 22 octobre 1941, des « vingt-sept fusillés » comme otage, en représailles à l’exécution du commandant Hotz à Nantes, du 22 octobre 1942.

Léoncie vit partir son mari pour le poteau d’exécution et proposa aux Allemands de mourir à ses côtés à la place de Guy Môquet. On le lui refusa.
Elle fut déportée en Allemagne.
En 1945, elle revint à Douarnenez, fut désignée comme membre du comité local de Libération et devint adjointe au maire après les élections de mars 1945.
Elle mourut le 24 septembre 1976 à Nantes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article179355, notice KÉRIVEL Léoncie, Marie née LE DOARÉ par Annie Pennetier, Françoise Strauss, version mise en ligne le 25 avril 2016, dernière modification le 19 mars 2017.

Par Annie Pennetier, Françoise Strauss

SOURCES : Fernand Grenier, Ceux de Châteaubriant, préface de Jean Marcenac, 3e éd., Paris, Éd. Sociales, 1967, 238 p. – Eugène Kerbaul, Militants du Finistère, op. cit. — État civil.

Version imprimable Signaler un complément