PLESSIS Roger, Georges

Par Daniel Grason

Né le 5 avril 1924 à Paris (XIXe arr.), mort le 23 août 1944 à Paris (XIIe arr.) ; homologué résistant.

Roger Plessis membre des F.F.I. demeurait 76 rue Charlot à Paris (IIIe arr.), le 22 août 1944 entendant probablement des bruits de combats se mit à son balcon. Il fut atteint à l’abdomen par un obus de calibre 37 mm, emmené immédiatement au poste de secours de la Croix-Rouge au 131 rue de Turenne, il y recevait vers 9 heures 30 des soins. Emmené dans un état comateux à l’hôpital Saint-Antoine à Paris (XIIe arr.), sa mort était enregistrée le 23 août. Son père qui vivait rue des Côtes-d’Auty à Colombes (Seine, Hauts-de-Seine) précisa que son fils était résistant.
Le ministère des Anciens combattants et Victimes de guerre lui attribua la mention « Mort pour la France », et l’homologua F.F.I.
.
.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article177243, notice PLESSIS Roger, Georges par Daniel Grason, version mise en ligne le 8 décembre 2015, dernière modification le 9 novembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1819. – SHD, Caen AC 21 P 138225. – Bureau Résistance : GR 16 P 481982. – Site internet Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément