HAAS Anton, Richard [dit TEICHMANN Hermann]

Par Daniel Grason

Né le 31 mars 1903 à Augsbourg en Bavière (Allemagne) ; militant communiste allemand ; volontaire en Espagne républicaine ; interné ; emprisonné en Allemagne.

Fils d’Anton et Martina, Anton Haas entra dans la clandestinité dans son pays dès l’arrivée d’Hitler au pouvoir le 30 janvier 1933. Il quitta l’Allemagne hitlérienne en 1936 pour s’engager dans les Brigades internationales en Espagne. Il combattit sous le nom de Hermann Teichmann d’abord très probablement dans la XIe Brigade Hans Beimler, puis dans la XIIIe Brigade Dombrowski où il fut responsable du personnel. Il participa à la bataille de Brunete, fut blessé à la jambe droite le 30 août 1937. Fin août il était dans un convoi de rapatriés sanitaires à destination de la France.
Après son rétablissement, il demeura 36 bis rue des Cendriers à Paris (XXe), il y fut domicilié jusqu’en décembre 1942. En 1941 Karl Boemelburg responsable de la police de sécurité et de renseignements de la SS (Sipo-SD) sur le territoire français chargea la police française de recenser les anciens combattants en Espagne républicaine. Le 19 septembre 1941, la liste dressée par les Renseignements généraux était prête.
Interpellé à une date inconnue par la police française, Anton Haas fut interné au camp de Gurs (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques). Des policiers de la Sipo-SD appelé communément la Gestapo vinrent le chercher fin décembre 1942. Le 30 décembre 1942 il fut incarcéré à Fresnes, puis le 4 janvier 1943 au Fort de Romainville (Seine, Seine-Saint-Denis). Le 4 février 1943 il était dirigé vers la prison de Trèves (Allemagne).
Après la guerre, il vivait dans sa ville natale en Bavière qui faisait partie de la zone d’occupation américaine. Il demanda par courrier le 25 novembre 1952 à la préfecture de police de Paris un certificat attestant de sa détention en France.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article176810, notice HAAS Anton, Richard [dit TEICHMANN Hermann] par Daniel Grason, version mise en ligne le 17 novembre 2015, dernière modification le 17 novembre 2015.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. 1W 0224 (transmis par Gilles Morin). – Castells Andreu, Las Brigadas internacionales de la guerra de España, Barcelone Ariel, 1974.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément