BOURELY Madeleine, Marie, Lucienne, Suzanne

Par Jacques Girault

Née le 13 mai 1914 à Deuil-la-Barre (Seine-et-Oise, Val-d’Oise), morte le 6 février 1999 à Deuil-la-Barre ; institutrice ; syndicaliste et militante mutualiste.

Fille d’un employé de banque et d’une institutrice, Madeleine Bourely avait épousé en août 1948 à Deuil Jean Cadoux, instituteur. Après son divorce en 1954, elle reprit son nom de jeune fille. Militante du Syndicat national des instituteurs, correspondante du courant « Unité, indépendance, démocratie » dans le Val-d’Oise où la section départementale était dominée par le courant « Unité et action », elle y animait les diverses mutuelles enseignantes. Retraitée, en 1978, elle était la secrétaire générale de l’association « Entraide universitaire » depuis 1958 qui était installée depuis 1977, 6 rue d’Argenson dans le huitième arrondissement de Paris. Cette association, créée par les militants du SNI autour d’Edmond Breuillard*, intervenait pour la protection de l’enfance en danger.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article17567, notice BOURELY Madeleine, Marie, Lucienne, Suzanne par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 16 décembre 2008.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. PPo, B 12, 43701 (dossier Breuillard). — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément