SECOND Angelin [SEGOND Jean, Angelin]

Par Jacques Girault

Né le 12 mars 1901 à La Valette (Var), mort le 3 août 1976 à La Valette ; ouvrier à l’Arsenal maritime ; militant socialiste SFIO ; maire de La Valette.

Son père, Joseph, Victorin Segond, bourrelier, fut conseiller municipal en 1903, adjoint au maire en 1904 et maire (1906-1908). Pour l’élection cantonale de juillet 1904, il était le vice president du comité qui soutenait André Charlois, candidat de la Fédération socialiste révolutionnaire varoise.

Angelin Segond, son fils, après deux ans de service militaire dans les hussards, entra à l’Arsenal maritime de Toulon comme manœuvre, le 2 septembre 1924, puis devint ouvrier aux écritures, le 15 janvier 1925. Marié en décembre 1925, père d’un enfant, ouvrier dessinateur en septembre 1927, il partit à la retraite en juillet 1958 comme dessinateur d’études.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Angelin Segond adhéra au Front national. Élu conseiller municipal de La Valette en avril 1945 sur la liste “d’union patriotique républicaine antifasciste“, avec 1 087 voix sur 1 953 suffrages exprimés, il devint maire. Socialiste SFIO, il fut réélu seulement conseiller municipal en 1947. Battu en 1953, il fut réélu en 1959 et en 1965, année où il devint troisième adjoint au maire, délégué aux œuvres sociales, à la cantine et au cimetière. Il ne se représenta pas en fin de mandat.

Le 26 décembre 1957, Angelin Segond devint le secrétaire de la fédération socialiste SFIO du Var reconstituée. Administrateur de la Caisse d’épargne, il fut nommé délégué cantonal puis départemental de l’Éducation nationale. Il était aussi vice-président de la société de chasse “La Perdrix“ et de la clique “La Pigne”.

Le conseil municipal décida, le 25 novembre 1971 de donner son nom au stade des Minimes qu’il avait créé.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article175638, notice SECOND Angelin [SEGOND Jean, Angelin] par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 septembre 2015, dernière modification le 24 septembre 2015.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 5 208, 18 M 100. — Arch. Mun. La Valette (Babette Gorenc). — Arch. Jean Charlot (Centre d’histoire sociale du XXeme siècle. Université de Paris I). — Alain Bitossi, Contribution à une histoire des maires de La Valette, Aix, DEA, 1978. — Presse locale. — Sources orales.

Version imprimable Signaler un complément