TACHOIRES Albert

Résistant exécuté sommairement le 13 août 1944 à Chéraute (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques).

Domicilié à Chéraute, père de quatre enfants, ancien combattant réformé de guerre, Albert Tachoires fut pris les armes à la main par les Allemands et fusillé sommairement le 13 août 1944.

Dans la même commune, le brigadier de gendarmerie Pierre Cazemajor a été fusillé sommairement vers le 15 août 1944.

Marié, Albert Tachoires eut une fille un mois après son décès.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article174613, notice TACHOIRES Albert, version mise en ligne le 19 juillet 2015, dernière modification le 18 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Pyrénées-Atlantiques, lettre du président de la délégation spéciale de Chéraute au sous-préfet d’Oloron, 16 octobre 1944, le nom est déformé en Machoire (notes de Jean-Claude Malé). — Note envoyée par sa petite-fille.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément