SOURD André

Par Jacques Girault

Né en 1928 ; instituteur dans la Nièvre ; militant du SNI.

Après avoir effectué sa scolarité primaire à Nevers (Nièvre), élève du collège moderne et technique de la ville, André Sourd entra à l’École normale d’instituteurs d’Auxerre (Yonne) dans le contingent de la Nièvre en 1946. Nommé instituteur à Clamecy (1951-1952), il enseigna au cours complémentaire de Decizes en 1952. Détaché en 1962 comme conseiller départemental en éducation physique et sportive auprès des enseignants du premier cycle, il quitta cette spécialité lors de son départ à la retraite en 1984.

Sourd adhéra au Syndicat national des instituteurs 1949 et devint le porte-parole des normaliens syndiqués.

Il se maria en 1961 avec une institutrice. Le couple eut un enfant.

André Sourd était, à la fin des années 1959, instituteur au cours complémentaire de Decizes où il habitait 14 rue des Écoles. Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, délégué à la réunion du conseil national du SNI, le 4 juillet 1959, il intervint sur la question des rapports entre le SNI et l’Association nationale des professeurs de cours complémentaires. Il présenta la rupture des relations dans son département et la décision prise de ne pas participer aux réflexions du SNI sur ce sujet. Lors du congrès, le 8 juillet 1959, il fit part de son expérience lors de la séance consacrée au cours moyen du cours complémentaire.

André Sourd devint le secrétaire de la section départementale en 1960-1961. Il signa à partir de 1961 la motion d’orientation présentée par la majorité pour le congrès du SNI de Paris en 1961. Par la suite, il fit régulièrement de même. Lors de la réunion du conseil national, le 23 décembre 1962, il évoqua la question des cantines dans la discussion du rapport sur la carte scolaire et l’organisation des collèges d’enseignement général. Le 1er avril 1963, lors de la réunion du conseil national sur les orientations du SNI, il se félicita de son action corporative.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article173984, notice SOURD André par Jacques Girault, version mise en ligne le 15 juin 2015, dernière modification le 5 juillet 2015.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’intéressé. — Note de Jean Battut

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément