KLICH Jean

Par Daniel Grason

Né le 15 juin 1900 à Drieszniki (Pologne) ; manœuvre ; volontaire en Espagne républicaine.

Arch. PPo.
Arch. PPo.

Fils naturel de Jula Klich, Jean Klich, illettré, fit son service militaire en Pologne. Il travailla comme manœuvre dans les travaux publics jusqu’en 1929. Il contracta un contrat collectif comme travailleur agricole, fut dirigé sur Clermont (Oise) où il travailla trois mois, puis quatre mois où il installa des lignes électriques à Orléans (Loiret). Il vint dans le département de la Seine, participa à des travaux de terrassement pour l’installation du gaz de ville. Quelques mois plus tard il se fixa aux Mureaux (Seine-et-Oise, Yvelines), aurait négligé de mettre sa situation à jour, fut menacé d’expulsion. Il aurait contracté un contrat d’engagement en décembre 1936 à destination de l’Espagne républicaine pour cette raison.

Il combattit dans la XIIIe Brigade internationale Dombrowski, sergent mitrailleur il participa aux batailles de Motril (février 1937), de Villamayor-de-Gallego (août 1937), Zalamea (février 1938), Caspe (mars 1938). Très gravement blessé, il perdit son œil gauche, fut soigné pendant quatre mois à l’hôpital. Un certificat de blessures et réforme lui fut délivré par le ministère de la défense à Barcelone le 9 mai 1938. Rapatrié en France comme grand blessé Jean Klich fut soigné pendant quatre mois à l’hôpital de Sète (Hérault).

Il alla vivre à Achères (Seine-et-Oise, Val-Yvelines), arrêté en mars 1939, menacé d’expulsion, il aurait effectué six mois de prison. Mis à la disposition des autorités militaires polonaises à Coëtquidan (Morbihan), Jean Klich fut réformé le 21 février 1940. Titulaire d’un contrat de travail de trois mois, il travailla à partir du 27 février 1940 aux Tanneries Getting-Jonas à Saint-Denis (Seine, Seine-Saint-Denis). Il parlait polonais, un peu le français et le russe, très démuni il était hébergé et secouru par l’Asile Polonais 127 rue Chaptal à Levallois-Perret (Seine, Hauts-de-Seine).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article172992, notice KLICH Jean par Daniel Grason, version mise en ligne le 16 mai 2015, dernière modification le 29 juin 2018.

Par Daniel Grason

Arch. PPo.
Arch. PPo.

SOURCE : Arch. PPo. 77W 1437 (notice d’identification).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément