JARIE

Par Emeric Tellier

Né le 4 juillet 1902 à [?], exécuté sommairement le 11 juillet 1944 à [?] ; métallurgiste ; syndicaliste ; vraisemblablement résistant.

Militant de l’Union syndicale CGT des travailleurs de la métallurgie de la région parisienne, Jarie réside boulevard Voltaire à Asnières (Hauts-de-Seine).
Salarié de la Société nationale de constructions aéronautiques du centre (SNCAC), née de la nationalisation des usines Hanriot de Bourges et de Farman de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), il fut arrêté vers le 13 avril 1944, puis exécuté le 11 juillet 1944.
Son nom est inscrit sur la plaque commémorative UFM-CGT à Paris (XIe arr.).
Il n’y a pas de fiche à son nom sur le site Mémoire des Hommes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article171682, notice JARIE par Emeric Tellier, version mise en ligne le 22 mars 2015, dernière modification le 12 janvier 2019.

Par Emeric Tellier

SOURCES : Arch. MRN. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément