MAZABRAUT Pierre, Lucien

Par Émeric Tellier, Dominique Tantin

Né le 17 novembre 1921 à Bois-Colombes (Seine, Hauts-de-Seine), France), exécuté sommairement le 22 août 1944 au fort d’Issy-les-Moulineaux (Seine, Hauts-de-Seine) ; cheminot ; militant de l’Union syndicale CGT des travailleurs de la métallurgie de la région parisienne ; résistant.

Fils de cheminot, Pierre Mazabraut entra aux Chemins de Fer de l’État le 1er octobre 1936. Ouvrier monteur électricien au dépôt SNCF de Levallois (Hauts-de-Seine), puis aux établissements Bohin, 72 rue Rambuteau à Paris, il réside avenue Henri Martin à Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine).
Réfractaire au STO (d’où un passage dans les GMR du Berry à Argenton), Pierre Mazabraut, alias Pierre Pierrot,rejoignit les FFI du 2e régiment de Paris, bataillon La Tour d’Auvergne,
Le 21 août 1944, la camionnette dans laquelle il circulait sur les quais d’Issy-le-Moulineaux avec Maurice Péan et Marcel Laumont fut interceptée par les Allemands.
Durement interrogés puis abattus le 22 août 1944 au fort d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) par le sous-officier Aloys Bauer sur l’ordre du major Balzer et du feldwebel Ross, leurs cadavres furent jetés à la Seine.
Nom inscrit au dépôt de Levallois et à Paris-Saint-Lazare, ainsi qu’avenue Henri-Martin à Nanterre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article171669, notice MAZABRAUT Pierre, Lucien par Émeric Tellier, Dominique Tantin, version mise en ligne le 22 mars 2015, dernière modification le 13 janvier 2019.

Par Émeric Tellier, Dominique Tantin

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen, AVCC, AC 21 P 90014 et Vincennes GR 16 P 407003 (à consulter). — Arch. MRN. — Site internet GenWeb. — Site internet de Gilles Primout sur la Libération de Paris. — Mémoire des Hommes. — Hervé Barthélémy et Cédric Neveu in Cheminots victimes de la répression 1940-1945 Mémorial sous la direction de Thomas Fontaine, éd. Perrin/SNCF Paris, 2017, p. 1021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément