VAUGEOIS Eugène, René

Par Emeric Tellier

Né le 13 août 1902 à Andouillé (Mayenne), mort le 20 août 1944 à Montrouge (Seine, Hauts-de-Seine) ; militant de l’Union syndicale CGT des travailleurs de la métallurgie de la région parisienne ; résistant du Front National.

Fils d’Eugène Albert Vaugeois et de Reine Pinel, ouvriers de fabrique, Eugène Vaugeois s’était marié le 23 mai 1925 à Paris (XVe arr.) avec Fernande Grall, puis remarié le 25 juin 1931 à Paris (Ve arr.) avec Élisabeth Brinle.

Membre du 61e groupement du Front national, il est arrêté avec Jean-Jacques Monneron pour avoir tiré sur une patrouille allemande le 20 août 1944. Ils sont exécutés le jour même devant le numéro 110 de l’avenue Henri-Verdier à Montrouge (Seine, Hauts-de-Seine).

La mention « Mort pour la France » a été ajoutée à son état civil.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article171611, notice VAUGEOIS Eugène, René par Emeric Tellier, version mise en ligne le 1er avril 2015, dernière modification le 13 janvier 2019.

Par Emeric Tellier

SOURCES : Arch. MRN. — Site internet GenWeb (avec photographie). — J. Perrier, La Libération dans les Hauts-de-Seine (1944-1994), Neuilly-sur-Seine, Cyrnéa, 1994. — État civil.

Version imprimable Signaler un complément