BONNAMY Raoul

Par Claude Pennetier

Né le 4 août 1907 à Palaiseau (Seine-et-Oise, Essonne) ; militant ouvrier de Palaiseau (Seine-et-Oise), mort en déportation à Auschwitz vers juillet-août 1943.

Marié, père d’un enfant, agent hospitalier temporaire à l’hôpital Necker (Paris XVe arr.), Raoul Bonamy donna son adhésion au Parti communiste en 1937 et devint rapidement secrétaire de section. Il était gérant du journal communiste de Palaiseau Le Drapeau rouge.

Mobilisé comme sergent en septembre 1939, il revint blessé et dût être opéré du genou à Sète. Il obtint la Croix de guerre avec palme.

Il fut arrêté le 25 octobre 1940 par la police française et interné au camp d’Aincourt (Seine-et-Oise) . Remis aux autorités allemandes le 21 juin 1941, il fut déporté à Auschwitz le 6 juillet 1942 dans le convoi qit des 45000, composé un millier de militants syndicalistes et politiques. . Martricule 45271, il y mourut à une date difficile à préciser, officiellement le 8 juillet 1943.

Son épouse Marguerite fut agent de liaison de la résistance FTPF. Elle logea résistants recherchés avant d’être arrêtée le 31 janvier 1944 et conduite à Fressnes. Elle fut déportée à Ravensbrück, d’où elle fut libéré en mai 1945. Marguerite Bonnamy-Chameroy mourut le 18 octobre 1985 à Longjumeau.

Une place de Palaiseau porte le nom de Raoul Bonnamy.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article17129, notice BONNAMY Raoul par Claude Pennetier, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 4 mai 2015.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Massy actualités, n° 1228, 28 août 1968. — Travaux historiques de Claudine Cardon et de l’association Mémoire vive.

Version imprimable Signaler un complément