DIETERICH Marie, Virginie

Par Louis Botella

Née le 31 juillet 1883 à Marseille (Bouches-du-Rhône), morte le 8 août 1971 à Marseille ; syndicaliste de l’Enseignement privé et des Bouches-du-Rhône.

Fille de Jean-Paul, mécanicien, et de Joséphine Camaf, sans profession, Marie Dietrich était, lors de sa création officielle le 15 juin 1920, secrétaire du syndicat professionnel des institutrices privées de Marseille. Ce syndicat, dont l’existence réelle remonta au 28 octobre 1917, rassembla 16 adhérentes en juin 1920 et était membre de l’Union des syndicats professionnels féminins dite de L’Abbaye (nom d’une rue de Paris où se situait alors le siège national).

En 1930, elle était vice-présidente de l’Union des syndicats professionnels féminins "La Ruche" en Provence.

Marie Dietrich fut signalé, en février 1948, comme étant vice-présidente du syndicat professionnel des membres de l’Enseignement libre des Bouches-du-Rhône. Ce syndicat était affilié à la Fédération nationale des syndicats diocésains de l’Enseignement libre (autonome).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article171154, notice DIETERICH Marie, Virginie par Louis Botella, version mise en ligne le 1er mars 2015, dernière modification le 2 mars 2015.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 10 M 181, 10 M 185, 1863 W 1, dossier 1047. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément