GOEURY Émile, Alexandre

Par Annie Pennetier

Né le 2 octobre 1907 à Alfortville ( Seine, Val-de-Marne), exécuté le 22 août 1944 au Fort de Vincennes (Seine, Val-de-Marne) ; employé du métro ; résistant FTPF.

Fils de Louis Goeury, mécanicien, et de Rosa Genouille, Émile Goeury était domicilié 32 rue des Pâquerettes à Alfortville où il s’était marié le 25 juin 1929 avec Yvonne Vérnet, comptable. Le couple avait deux enfants, Gérard et Marc.

Instructeur à la RATP, Émile Goeury, sergent FFI, matricule n° 1228, appartenait au groupe dirigé par le commandant Louis Bouchet (groupe Métro-Bus – Secteur Est du département de la Seine FTPF ).

Arrêté à Paris (XIIe arr.) à l’angle de la rue Traversière et de l’avenue Daumesnil, le 21 août 1944, alors qu’il était en mission, il fut exécuté avec six autres FFI, le 22 dans les fossés du Fort-Neuf de Vincennes.

La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée et transcrite le 13 juin 1945. Il a été homologué IR interné résistant et FFI.

Son épouse était membre de l’Association nationale des fusillés et massacrés.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article170852, notice GOEURY Émile, Alexandre par Annie Pennetier, version mise en ligne le 3 mars 2015, dernière modification le 3 avril 2019.

Par Annie Pennetier

SOURCES : SHD, Vincennes GR 16 P 26131 . — AVCC, Caen, AC 21 P 616668 (n.c.)
Musée national de la Résistance MNR, Champigny-sur-Marne, fichier des victimes de l’association nationale des fusillés et massacrés. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément