BOISSARD Jean-Paul

Par Jacques Girault

Né le 29 mars 1937 à Saint-Astier (Dordogne) ; instituteur ; militant syndicaliste du SNI, secrétaire de la section de l’Aveyron de la FEN (1967-1971), adjoint au maire de Martiel (Aveyron).

Fils d’un chef de gare SNCF, socialiste, Jean-Paul Boissard, après avoir été baptisé, suivit une scolarité primaire à Limoges (Haute-Vienne) et entra au cours complémentaire de Limoges puis de Decazeville (Aveyron). Élève de seconde au lycée de Carcassonne, il réussit le concours de l’École normale d’instituteurs de Rodez en 1954. Il fut nommé au cours complémentaire d’Aubin pour enseigner le Français en 1958. Il fut ensuite directeur dans différentes écoles primaires du département (Montézic de 1959 à 1969, Martiel de 1969 à 1982, école d’application d’Onet-le-Château de 1982 à 1990, enfin école du Tricot à Villefranche-de-Rouegue en 1990-1991), puis fut responsable des classes de découverte jusqu’à sa retraite en 1992.

Jean-Paul Boissard, sursitaire, effectua son service militaire dans un régiment d’infanterie (septembre 1963- février 1965). Il se maria civilement en mars 1959 à La Capelle-Florentin (Aveyron) avec une institutrice. Leurs quatre enfants ne reçurent aucun sacrement religieux.

Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs (1965-1976), il devint le secrétaire de la section départementale de la FEN (1967-1971), militant pour la tendance "autonome » puis "Unité, Indépendance et Démocratie". Membre de la Libre Pensée, militant de la Fédération des conseils de parents d’élèves (1964-1983), il présida la section de Villefranche-de-Rouergue de la Ligue des Droits de l’Homme (1977-1982).

Jean-Paul Boissard fut élu conseiller municipal de Martiel en 1983. Réélu en 1989, il devint premier adjoint et le demeura jusqu’en 2001, responsable aux finances. Il ne se représenta pas. Membre de la commission des finances de la communauté des communes du Villefranchois, responsable des finances du SIVU du Moulin de Bannac (création et gestion d’un espace de loisirs autour d’un lac), sympathisant socialiste, il fut membre du Parti socialiste en 2002 pour une courte durée.

Syndiqué dans les premières années de sa retraite, il ne l’était plus en 2006.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article17067, notice BOISSARD Jean-Paul par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 23 octobre 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Sources orales. — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément