NICOLAS André, Arsène

Par Dominique Tantin

Né le 9 novembre 1910 à Paris (XIVe arr.), fusillé le 25 avril 1944 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; forgeron ; résistant dans les corps francs des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

André Nicolas, (alias alias Leduc Alexandre), domicilié à Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), fut arrêté le 11 avril 1944 et incarcéré à Fresnes.
Il fut condamné à mort pour "détention d’armes" et fusillé au fort du Mont-Valérien le 25 avril. Il fut inhumé au cimetière d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Homologué au grade d’adjudant des FFI et interné résistant, il fut reconnu Mort pour la France par le Ministère des Anciens Combattants le 22 février 1950.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article169906, notice NICOLAS André, Arsène par Dominique Tantin, version mise en ligne le 15 janvier 2015, dernière modification le 24 janvier 2019.

Par Dominique Tantin

SOURCES : Cote(s)Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 444074 et Caen AVCC/ AC 21 P 604992 (à consulter). — Sites Internet : Mémoire des hommes et Genweb (Pages consultées le 15 janvier 2015).

Version imprimable Signaler un complément