FRANS Marcel (cas douteux)

Par Dominique Tantin

Date et lieu de naissance inconnus, fusillé le 13 février 1943 à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; résistant dans les FTPF. (risque d’erreur car ne fait pas partie du procès des 42).

On connaît très peu de choses sur Marcel Frans, résistant, membre des FTPF, organisation armée du Front national de lutte pour la liberté et l’indépendance de la France, mouvement de résistance dirigé par le Parti communiste français (PCF).
Selon son dossier du DAVCC, il aurait été condamné à mort le 28 janvier 1943 pour « activité de franc-tireur » par le tribunal militaire de la Feldkommandantur 518 de Nantes et fusillé le 13 février. Cependant il ne fait pas partie des listes du "Procès des 42" ni des 25 fusillés du terrain du Bêle. Aucune trace dans les archives de Nantes.
S’agit-il d’une erreur des archives ? D’un pseudonyme ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article169687, notice FRANS Marcel (cas douteux) par Dominique Tantin, version mise en ligne le 11 janvier 2015, dernière modification le 26 janvier 2019.

Par Dominique Tantin

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty) Liste S 1744.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément