COSTE Marcel

Par Jean-Marie Guillon

Né le 11 mars 1915 à Avignon (Vaucluse), tué le 23 juin 1944 à Saint-Pantaléon (Vaucluse) ; directeur d’hospice ; membre de la Section atterrissages et parachutages (SAP) et du maquis Ventoux.

Directeur-économe de l’hospice de Gordes (Vaucluse), agent de liaison de la SAP et du maquis Ventoux, Marcel Coste fut tué par une patrouille allemande près de Saint-Pantaléon, alors qu’il se trouvait en mission sur une camionnette avec deux camarades. Ils venaient de prendre le stock d’essence et l’auto des pompiers de Gordes lorsqu’ils furent interceptés. Coste, assis à côté chauffeur, tira à la mitraillette, mais fut touché et tué sur le coup. Ses camarades, Lucien Chapellin et Marcel Malachier blessés, purent s’échapper en laissant leur véhicule en feu près du village. Ils avaient auparavant déposé le corps de Coste qui fut retrouvé le lendemain.

Le titre « mort pour la France » lui fut attribué.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article169042, notice COSTE Marcel par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 26 décembre 2014, dernière modification le 4 février 2019.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Vaucluse 1107 W 7. ⎯ Site internet Mémoire des Hommes. ⎯ Louis Coste (dir.), La Résistance du pays d’Apt, de la Durance au Ventoux. Historique, Apt, 1974, rééd. 1982.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément