BIZOT Lucette, Liberté [née SEYVOZ]

Par Jean Reynaud

Née en 1914, morte en avril 2000 ; secrétaire ; militante communiste d’Arles (Bouches-du-Rhône).

Fille d’un cheminot qui fut l’un des premiers membres du Parti communiste à Aix-en-Provence en 1920, Lucette Seyvoz eut trois oncles, morts au front pendant la guerre de 1914-1918. Elle commença à travailler à treize ans, suivit des cours du soir de sténo-dactylo, devint responsable de l’Union des Jeunes Filles de France à Arles.

En 1936, elle assura bénévolement le secrétariat du député communiste Adrien Mouton. Elle devint secrétaire de direction aux chantiers navals Barriol à Arles, participa à l’édition et à la diffusion de journaux clandestins pendant l’Occupation. Avec une autre jeune fille, elle fit prisonniers trois soldats allemands lors de la libération d’Arles.

En 1945, elle fut élue conseillère municipale d’Arles. Elle partagea avec Mireille Dumont (future sénatrice) le secrétariat départemental de l’Union des Femmes Françaises, organisation qu’elle représenta au Comité départemental de Libération, présidé par Léon David.

Elle épousa l’instituteur communiste Denis Bizot à Marseille, le 15 juin 1946. Ils eurent trois enfants.

Lucette Bizot suivit son mari en Roumanie de 1951 à 1955. À son retour, elle milita à France-Tchécoslovaquie, à l’UFF, continuant dans les quartiers de la Capelette et de Menpenti à Marseille la bataille pour « la justice, le progrès humain, la paix ». Elle décéda en avril 2000.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article16797, notice BIZOT Lucette, Liberté [née SEYVOZ] par Jean Reynaud, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 6 janvier 2019.

Par Jean Reynaud

SOURCES : Renseignements fournis par la famille de l’intéressée. — Sources orales. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément