OLANIE Paul, Camille [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 19 janvier 1874 à Choisy-le-Roi (Seine), célibataire, bonnetier, anarchiste à Troyes (Aube).

Paul Olanié fit l’objet d’un procès-verbal pour coups et blessures, bris de clôture en 1891.

Vice-trésorier de la chambre syndicale des rebrousseurs, il faisait partie du groupe des «  Libertaires troyens » et prenait quelques fois la parole dans les réunions publiques.

La justice le poursuivit en septembre 1896, pour infraction à la loi sur la presse.

Il quitta Troyes le 13 novembre 1897 pour se rendre au 37e régiment d’infanterie de ligne au camp de Chalons sur Marne où il était affecté.

Le 10 décembre 1898 avec Pannetier et Goudoux, il organisa une réunion salle du Cirque où Girault fit un exposé sur l’affaire Dreyfus devant 200 personnes.

Le 18 août 1900, il assista à une conférence avec le concours de Liard-Courtois à la Halle à la bonneterie.

Il fut radié, par la police, de la liste des anarchistes le 10 janvier 1910.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article167889, notice OLANIE Paul, Camille [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 23 novembre 2014, dernière modification le 3 décembre 2014.

Par Dominique Petit

SOURCE : Archives départementales de l’Aube, 1 M 640.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément