MARTIN Marceau

Par Frédéric Stévenot

Né le 24 août 1907 à Coutiche (Nord), fusillé comme otage le 14 avril 1942 au fort du Vert-Galant à Wambrechies (Nord) ; mécanicien ou chef de manœuvre à la traction des mines ; résistant communiste OS.

Célibataire, demeurant à Flers-en-Escrebieux (Nord), Marceau Martin y fut arrêté le 29 août 1941 par les Allemands. Il était en effet résistant au sein de l’Organisation spéciale (OS) du Parti communiste clandestin, dans le groupe d’Emmanuel Charlet, et connu des Renseignements généraux comme militant.
Otage en représailles aux attentats commis dans le bassin minier du Pas-de-Calais, Marceau Martin fit partie des trente-cinq otages fusillés le 14 avril 1942 par un peloton d’exécution allemand, au fort du Vert-Galant, à Wambrechies.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article167209, notice MARTIN Marceau par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 5 novembre 2014, dernière modification le 28 novembre 2018.

Par Frédéric Stévenot

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément