DELAUNAY Achille

Par Gilles Pichavant

Né le 18 août 1867 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime ; maçon puis métallurgiste ; syndicaliste CGT au Havre.

Fils d’un maçon et d’une mère sans profession, Achille Delaunay devint maçon comme son père. Il se maria le 22 mars 1889 avec Marie Langlet.

Achille Delaunay participa à la création du dispensaire de l’Union des syndicats du Havre, dont les nouveaux locaux furent inaugurés lors du congrès de décembre 1910. Il étaient situés à l’angle des rues Rollon et de Tourneville. Il figure dans la liste des porteurs de parts de la société civile immobilière qui avait été créée dans ce but. Achille Delaunay était porteur de 11 parts sur les 245 de la société civile. Les autres porteurs de part étaient Camille Geeroms, René Votte, Ernest Boursier, Gabriel Buchet, Jules Castanier, Eugène Confais, Hilaire Fauquet, Édouard Follain, Hilaire Fouache, Charles Hélène, Jules Lecène, Isidore Le Goff, Paul Mourgues, Camille Monplé, Maxime Nicolas, et Marcel Verdière, tous militants de l’Union des syndicats du Havre.

Le président fut Camille Geeroms, et le secrétaire fut René Votte. Achille Delaunay était membre du comité de direction du dispensaire, avec Ernest Boursier, et le docteur L. Houdeville, médecin-directeur.

Il habitait 40 rue de Zurich.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article166607, notice DELAUNAY Achille par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 6 janvier 2015, dernière modification le 13 mai 2015.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. Mun. du Havre, 4Mi 769/770 microfilms du journal Vérités. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément