WALLIN (ou WALIN) Désiré [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur anarchiste résidant à Seatonville (Illinois), Désiré Wallin figurait au nombre des lecteurs-souscripteurs de L’Ami des ouvriers en mai 1895. Il était de même en correspondance avec la rédaction de La Tribune libre en juillet 1898.

En 1901 il avait déménagé pour s’installer à Saint Charles (Michigan). Rallié au socialisme, il fut l’un des premiers abonnés à L’Union des travailleurs en août 1901. Il connut en 1905 une période difficile, ce qui explique sans doute qu’il soit parti travailler à Saginaw (Michigan). Lecteur actif et généreux, il plaça plusieurs abonnements avec l’aide de son épouse Léonie, et il fit de nombreux versements à la souscription permanente, soit au total 6 dollars 75 entre mai 1906 et avril 1913. En septembre 1913, il se porta volontaire pour verser mensuellement 10¢ afin de permettre la constitution d’un fonds de réserve financier.
Désiré Wallin continua de soutenir financièrement l’Union des travailleurs jusqu’à sa cessation définitive de parution en septembre 1916.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article166424, notice WALLIN (ou WALIN) Désiré [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 9 octobre 2014, dernière modification le 9 octobre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : L’Ami des ouvriers, mai 1895 ; La Tribune libre, 21 juillet 1898 ; L’Union des travailleurs, 29 août 1901, 10 août 1905, 10 mai, 17 mai 1906, 13 juin 1907, 25 juin 1908, 8 septembre 1910, 17 août 1911, 16 mai, 7 novembre 1912, 3 avril, 11 septembre, 25 décembre 1913, 19 février, 19 novembre 1914, 25 novembre 1915 entre autres.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément