WAILLY Louis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste et catholique installé à Brazil (Iowa), Louis Wailly s’abonna à L’Union des travailleurs en septembre 1909. Lecteur fidèle et généreux, il fut également un collaborateur occasionnel de l’hebdomadaire socialiste francophone, signant notamment en janvier 1912 un article intitulé « L’Humanité souffrante » dans lequel perçaient ses fortes tendances mystiques. Il participa en 1913 à la campagne de propagande en direction des catholiques franco-canadiens en diffusant le tract « Catholique et socialiste ».

En 1915, il avait déménagé à Clinton (Indiana). En juillet, il soumit à L’Union des travailleurs un texte pour le concours de définition du mot « socialisme ». Il figura sur la liste des abonnés de ce journal jusqu’à sa cessation définitive de parution en septembre 1916.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article166421, notice WAILLY Louis [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 9 octobre 2014, dernière modification le 9 octobre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 30 septembre 1909, 15 décembre 1910, 18 janvier, 21 novembre 1912, 2 janvier 1913, 1er juillet, 16 décembre 1915 entre autres.

fiches auteur-e-s