FATET Georges, François

Par André Jeannet, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 29 mars 1899 à Préty (Saône-et-Loire), exécuté sommairement le 26 août 1944 à La Loyère (Saône-et-Loire) ; cultivateur puis cheminot ; résistant.

Georges Fatet était le fils de Claude Marie et Marie Dussoulier, tous deux cultivateurs. Il se maria le 15 juillet 1920 à Uchizy (Saône-et-Loire) avec Marie Louise Cordier. Il était père de deux enfants. Il exerça d’abord le métier de cultivateur et entra à la compagnie de chemin de fer PLM en avril 1921 comme cantonnier auxiliaire au Villars. Il devint cantonnier à l’essai en février 1923 puis fut muté à Sennecey-le-Grand (Saône-et-Loire) en mars 1925, à Bray en mars 1931 et à Mâcon en juillet 1935. Il fut affecté comme cantonnier principal à Chalon-sur-Saône à partir de novembre 1939. Il fut alors domicilié 35 rue de Bourgogne.
Résistant, Georges Fatet fut arrêté le 8 juillet 1944 à Chalon-sur-Saône suite à dénonciation par un mécanicien SNCF, informateur de la Milice. Il fut incarcéré à la prison de Chalon-sur-Saône puis à celle d’Autun. Le 26 août 1944, il fut extrait de sa cellule par les nazis avec 54 autres détenus considérés comme les plus dangereux. Les Allemands le fusillèrent de deux balles dans la tête, au lieu-dit "Le paquier de Condemène", à La Loyère (à côté de Fragnes) le 26 août 1944 en compagnie de son camarade et collègue cheminot Charles Bourbon. Cinq autres cheminots furent fusillés avec eux.
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur son acte de décès en 1945.
Son nom figure sur le monument commémoratif 1939-1945, à Farges-lès-Chalon et sur la stèle commémorative SNCF près de la gare, à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ainsi qu’en gare de Lyon-Perrache, à Lyon 2e arr. (Rhône).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article165807, notice FATET Georges, François par André Jeannet, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 5 octobre 2014, dernière modification le 5 mai 2019.

Par André Jeannet, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : André Jeannet, Mémorial de la Résistance en Saône-et-Loire. Biographies des résistants, 2005, JPM. — Hervé Barthélémy et Henri Dropsy dans Cheminots victimes de la répression 1940-1945 Mémorial, sous la direction de Thomas Fontaine, éd. Perrin/SNCF, Paris 2017.— Mémorial genweb.— Note de Roland Tatreaux.— État civil (acte de naissance).

Version imprimable Signaler un complément