QUINOSI Joseph [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur installé à Houtzdale (Pennsylvanie) en 1887, mambre ou sympathisant du groupe anarchiste « Ni Dieu ni maître », Joseph Quinosi versa son écot à une souscription organisée par Louis Goaziou au profit du journal parisien Le Révolté.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article165363, notice QUINOSI Joseph [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 29 septembre 2014, dernière modification le 29 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : Le Révolté, 26 mars 1887.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément