PINCHON Alphonse [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur français émigré aux États-Unis sans doute à la suite d’une mise à l’index, Alphonse Pinchon travaillait en février 1905 à Westville (Illinois) lorsqu’il s’abonna à L’Union des travailleurs. Proche de la mouvance anarcho-syndicaliste, il s’abonna à L’Action syndicale de Lens en 1906 alors qu’il travaillait à Pana (Illinois), et il renouvela son abonnement l’année suivante. En 1907, il participa à la collecte organisée au bénéfice de Benoît Broutchoux, alors emprisonné à Lens. Il restait toufois abonné à L’Union des travailleurs, qui, il est vrai, soutenait ouvertement à cette époque les IWW contre l’AFL.

En décembre 1911, Alphonse Pinchon résidait à Tower Hill (Illinois). Toujours proche de la mouvance syndicaliste-révolutionnaire, il versa son écot à la souscription lancée au bénéfice de l’anarcho-syndicaliste Simon, héros de Courrières, qui avait été arrêté avec Broutchoux à l’occasion d’une manifestation contre la vie chère. Il participa de même activement à la collecte faite par Detry en septembre 1912 dans le but de hâter la libération des deux dirigeants des IWW, Joe Ettor et Arturo Giovannitti.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article165187, notice PINCHON Alphonse [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 28 septembre 2014, dernière modification le 28 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : L’Union des travailleurs, 23 février 1905, 17 septembre 1908, 21 décembre 1911, 19 septembre 1912 ; L’Action syndicale, 10 mars, 24 mars, 5 décembre 1907.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément