PANNETIER Charles, Alphonse (également et par erreur PAMMELIER) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communiste icarien né à Gonneville (Manche) le 24 juin 1824, Charles Pannetier s’était installé à Paris pour y exercer son métier d’apprêteur. Répondant à l’appel de Cabet, il partit pour les États-Unis le 19 février 1850. Peu après son arrivée à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 10 avril, il signa une pétition de soutien à Cabet diligentée par Dominique Tessa (voir ce nom) qui proclamait l’innocence du fondateur d’Icarie, alors poursuivi pour escroquerie par plusieurs dissidents.

Ayant rejoint les Icariens de Nauvoo (Illinois) le 16 avril, Charles Pannetier se rangea aux côtés de Cabet contre ses opposants au sein de la communauté.

Charles Pannetier, qui avait demandé la citoyenneté américaine le 30 juillet 1852, mourut à Nauvoo le 7 mars 1857.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article165020, notice PANNETIER Charles, Alphonse (également et par erreur PAMMELIER) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 27 septembre 2014, dernière modification le 27 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Federal census 1850 ; Naturalization Records, Hancock County, Ill. ; Le Populaire de 1841, 2 juin 1850 ; Colonie icarienne, 26 juillet 1854 ; Notes de Robert Sutton et François Fourn.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément