MARTY Auguste [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant libertaire résidant aux environs de Houtzdale (Pennsylvanie), Auguste Marty appartenait au groupe libertaire « Ni dieu ni maître » fondé en 1887 dans cette localité, et il versa son écot à la souscription organisée par Louis Goaziou au profit du journal anarchiste parisien Le Révolté. En 1888-1889, il était au nombre des lecteurs souscripteurs du Réveil des masses. Organisateur d’un groupe anarchiste à Karthaus (Pennsylvanie) il fut dénoncé en octobre 1889 par certains des affiliés qui l’acusaient d’avoir proposé de mettre le feu à la ville. Il fut inquiété mais paraît avoir réussi à éviter la prison au prix d’un déménagement sans préavis.

Installé à Hastings (Pensylvanie), Auguste Marty aida Louis Goaziou à lancer Le Réveil des mineurs en novembre 1889. Lecteur fidèle, il aida financièrement ce journal en effectuant au moins cinq versements à la souscription permanente en 1891-92, pour un total de 1 dollar 55. Lorsque L’Ami des ouvriers prit la suite du Réveil, il figura au nombre des abonnés.

En juillet 1908, Auguste Marty était installé en Californie. Rallié au socialisme, il s’abonna à L’Union des travailleurs, joignant à son envoi la somme de 1 dollar pour aider le journal.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article164522, notice MARTY Auguste [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 23 septembre 2014, dernière modification le 23 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Révolté, 10 septembre 1887 ; Le Réveil des masses, novembre 1888, février 1889, octobre 1889 ; Le Réveil des mineurs, 31 janvier, 25 juillet, 11 novembre, 26 décembre 1891, 20 février 1892 ; L’Ami des ouvriers, 8 avril 1895 ; L’Union des travailleurs, 2 juillet 1908.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément