LACOSTE Auguste [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Homme de lettres, compromis dans l’insurrection de juin 1848, Auguste Lacoste fut condamné à l’exil par le ministère de l’Intérieur en tant qu’agitateur anarchiste. En octobre 1849, sa présence était signalée à San Francisco (Californie) par le consul français.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article163913, notice LACOSTE Auguste [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 17 septembre 2014, dernière modification le 17 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Archives du Ministère des Affaires étrangères ; Charles Clerc, Les Républicains de langue française aux États-Unis, 1848-1871, Thèse, Univ. Paris XIII, 2001, p. 53.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément