LABERQUE (ou LABESQUE) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Communiste icarien, tailleur, Laberque figurait au nombre des actionnaires du Populaire de Cabet en 1844. En 1847, il fut admis parmi les cent cinquante premiers membres de la société chargée d’organiser le départ en Icarie. Il quitta la France pour les États-Unis le 25 septembre 1849, et il rejoignit la communauté de Nauvoo (Illinois) le 27 novembre 1849. Il était accompagné de son épouse et de leur fils Laurent.

Il soutint Cabet dans sa lutte contre l’opposition qui se développait au sein de la communauté en 1850. Il n’était plus membre de la colonie en 1854.

À l’automne 1856, Laberque figura avec son fils Laurent parmi les 76 anciens membres de la communauté signataires d’une pétition de soutien à l’opposition, dans laquelle étaient dénoncées les tendances « dominatrices [et] antidémocratiques » de Cabet.

L’un d’eux était probablement le Laberque qui figurait parmi les membres et sympathisants de la section française n° 14 de l’AIT de Saint Louis (Missouri) ayant versé leur écot à la souscrition ouverte par les Internationaux au profit des réfugiés de la Commune en janvier 1872. Cette section regroupait en effet un très grand nombre d’anciens Icariens.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article163890, notice LABERQUE (ou LABESQUE) [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 17 septembre 2014, dernière modification le 17 septembre 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Populaire de 1841, passim ; É. Cabet, Les Masques arrachés, 1844 ; Revue icarienne, n° 1, octobre 1856 ; Le Socialiste, 20 janvier 1872 ; Note de François Fourn.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément