PETKOFF Pierre, Angel

Par Daniel Grason

Né le 30 janvier 1909 à Vidine (Bulgarie) ; antifasciste ; volontaire en Espagne républicaine.

Fils d’Alexandre et de Maria, née Stroïnova, Pierre Petkoff arriva en France le 12 septembre 1928 avec sa mère. Ils demeurèrent 36 Rue de Saintonge à Paris IIIe arr., 140 Avenue Pasteur, et 226 Rue de Noisy-le-Sec à Bagnolet (Seine, Seine-Saint-Denis) et. Il travailla plusieurs années démuni d’autorisation, le 29 août 1932 un avis d’expulsion lui était signifié. Il obtint l’autorisation de résider en France par voie de sursis renouvelables.

Il se porta volontaire en Espagne républicaine, partit le 16 octobre 1936 fut affecté au service sanitaire des Brigades internationales, il aurait eu le grade de lieutenant-major. Il rentra en France le 22 janvier 1939 par Cerbère, revint à Bagnolet. Il vivait d’une aide hebdomadaire du comité de secours au peuple espagnol dont le siège était 1 Cité Paradis à Paris Xe arr. Les gendarmes de la localité l’interpellaient le 30 janvier 1939 et le conduisaient au service des étrangers à la préfecture de police, il bénéficia de sursis avec engagement de quitter le territoire.

Le 8 mai 1939 il était arrêté 12 Rue des Villegranges aux Lilas (Seine, Seine-Saint-Denis), interné au camp de Gurs (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques). Le 20 juillet 1939, à la demande du ministère de l’Intérieur, le préfet de police émettait un avis défavorable quant à son retour éventuel dans le département de la Seine.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article163767, notice PETKOFF Pierre, Angel par Daniel Grason, version mise en ligne le 8 septembre 2014, dernière modification le 8 septembre 2014.

Par Daniel Grason

SOURCE : Arch. PPo., 1W 1447 (transmis par Gilles Morin).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément