PESCHANSKI Robert, Bill

Né le 8 août 1946 à Paris (XIVe arr.) ; chercheur physicien ; membre du comité central du PCF (1979-1982).

Fils d’Alexandre Peschanski, gérant de société, ancien militant communiste, sympathisant après guerre, et de Dora Peschanski, chercheur chimiste, résistante communiste, Robert Peschanski a deux frères, Marc Peschanski, chercheur, militant trotskyste du courant Lutte ouvrière, et Denis Peschanski, historien, militant communiste puis socialiste.
Ingénieur de l’école Polytechnique en 1965, engagé de1965-1968 comme lieutenant,
il obtint un diplôme approfondi de physique théorique en 1968. Chercheur physicien ; attaché de recherche au CNRS, il travailla au CEA département de physique théorique. Il vécut en URSS, à Doubna, de septembre à décembre 1971.
Sa femme, Danielle Bastien, étudiante puis professeur de français, était membre du parti. Fille de Bastien Raymond, OS, sympathisant et de Charlotte femme de ménage, sympathisante.
Robert Peschanski avait adhéré aux Jeunesse communistes en 1962 au lycée Lakanal et au Parti communiste, dans le même lieu, l’année suivante. Il était moniteur Vaillant en 1964.
En classe préparatoire au lycée Louis le Grand, il adhéra à l’UEC en 1964, puis fut coupé du parti entre 1965 et 1967 en raison de ses études à Polytechnique.
Il fut secrétaire de cercle JC en 1963, membre de la commission nationale scolaire JC en 1964, membre du comité de section de Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) en 1967-1968 et membre du comité de section de Massy (Essonne) en 1970-1971. Il suivit une École fédérale juillet 1972 puis fit une école centrale du 30 juillet au 25 août 1973.
Secrétaire de la section syndicale CGT 1970-1971, il se syndiqua au SNCS en janvier 1972.
Docteur es sciences physiques 1973, il travailla au Centre européen de recherche nucléaire, à Gex (Ain). Secrétaire à la propagande de la section communiste de Gex, il siégea au comité fédéral de l’Ain. Mais, son séjour au CERN fut de courte durée.
Nommé à Saclay, il fut 1er secrétaire de la section CEA Saclay, au Comité fédéral de l’Essonne en 1979 et en 1982, 1985, il travaillait au secrétariat de la commission nationale de la recherche auprès du comité central, fonction qui fut un marche pied pour intégrer le comité central le 13 mai 1979 lors du 23e congrès (il travailla avec Paul Laurent), mais il ne fut pas réélu le 7 février 1982 au 24e congrès du PCF.
Roby Peschanski se remaria avec Claude Viéti, militante communiste, un temps journaliste à l’Humanité.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article163553, notice PESCHANSKI Robert, Bill, version mise en ligne le 3 septembre 2014, dernière modification le 24 février 2019.

SOURCE : Arch. comité national du PCF.

Version imprimable Signaler un complément