POULICHET Christophe

Par Alain Prigent

Né le 1914 et décédé en mai 1988 à Scaër (Finistère) ; ouvrier puis boucher ; militant CGT ; conseiller municipal (1953-1969) puis maire communiste de Scaër (1969-1983), conseiller général (1970-1976) ; candidat titulaire sur la liste communiste aux élections sénatoriales dans le Finistère en 1971 ; membre du comité de la fédération du PCF du Finistère Sud en 1972.

Sabotier puis ouvrier aux papeteries Bolloré il devint boucher. D’après Eugène Kerbaul il adhéra au PCF en 1937 à la cellule de Scaër. Militant syndical à la CGT, il fut licencié après la grève générale le 30 novembre 1938. Mobilisé en 1939 il fut fait prisonnier de guerre de 1940 à 1945. À la Libération il devint secrétaire de la section du PCF de Scaër. Il fut élu au conseil municipal en 1953. Candidat de la fédération du PCF du Finistère à l’élection cantonale du 8 mars 1970 dans le canton de Scaër, il fut élu conseiller général dès le premier tour redonnant le siège de la gauche perdue en 1937. Maire de Scaër, élu en avril 1969 à la suite de la démission de Pierre Salaun, maire communiste depuis 1945. Il fut candidat titulaire sur la liste communiste aux élections sénatoriales dans le Finistère le 26 septembre 1971. Membre du comité de la fédération du PCF du Finistère Sud en 1972, il fut candidat suppléant de la fédération du PCF du Finistère Sud dans la circonscription de Quimperlé aux élections législatives de 1973. Il fut élu conseiller général en 1976.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article163454, notice POULICHET Christophe par Alain Prigent, version mise en ligne le 1er septembre 2014, dernière modification le 1er septembre 2014.

Par Alain Prigent

SOURCES : Bretagne Nouvelle, hebdomadaire des fédérations du PCF de Bretagne (1968-1981). —Eugène Kerbaul, 1270 militants du Finistère (1918-1945), IRM Bretagne, 1985. —François Tanguy, La CGT dans le Finistère (1944-1968), Editions UD CGT Finistère, 1992. —Henri Gilles, Le déclin de Scaër, mémoire de géographie, Université de Paris IV, 2004.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément