HORGNIES Jules [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur appartenant à la mouvance libertaire de Charleroi (Pennsylvanie), Jules Horgnies assistait aux réunions du groupe anarchiste local en 1896, et il participa activement à plusieurs collectes effectuées au profit de L’Ami des ouvriers.

En 1901, Jules Horgnies avait déménagé pour s’installer à Butler (Pennsylvanie). Durant l’été il revit Louis Goaziou venu pour faire connaître L’Union des travailleurs aux quelque 300 ouvriers francophones de la glacerie. Un an plus tard, Jules Horgnies était devenu membre du club des Franc-tireurs socialistes de Butler, et à ce titre il participa au banquet anniversaire de cette organisation cynégético-politique.

Au cours des années suivantes Jules Horgnies déménagea souvent au gré des offres d’embauche, mais il garda le contact avec L’Union des travailleurs. Travaillant à Hite (Pensylvanie) durant l’été 1903, il plaça un abonnement et envoya son écot pour financer la propagande en direction des Franco-canadiens ; parti à Arnold (Pennsylvanie) quelques mois plus tard, il y revit Goaziou, alors en tournée, et y plaça en novembre 1904 plusieurs abonnements d’essai. Le jour de la Sainte Barbe 1904, il collecta à Valley Camp (Pennsylvanie) la somme de 1 doillar 25 au profit de L’Union des travailleurs après avoir interprété une chanson.

Jules Horgnies resta un abonné fidèle et généreux de l’hebdomadaire socialiste francophone (dont il vint en 1913 visiter les locaux) jusqu’à la disparition de ce journal en septembre 1916.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article163387, notice HORGNIES Jules [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 30 août 2014, dernière modification le 30 août 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : L’Ami des ouvriers, 30 janvier, 15 mars 1896 ; L’Union des travailleurs, 15 août 1901, 13 novembre 1902, 2 juillet 1903, 23 juin, 15 décembre 1904, 23 novembre 1905, 24 mai 1906, 28 novembre 1907, 3 décembre 1908, 30 octobre 1913, 26 novembre 1914, 30 mars 1916 entre autres.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément