BERTINCHAMP Constant [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Militant socialiste dévoué originaire de Belgique, Constant Bertinchamp mourut d’une attaque de fièvre à l’hopital de Monongahela (Pennsylvanie) le 8 novembre 1904, à l’âge de 29 ans. Il était membre de la loge maçonnique du Droit Humain et de l’Aigle d’or. Louis Goaziou prononça l’éloge funèbre lors de ses obsèques.

Constant Bertinchamp était le neveu de Jos Albert père de Monessen.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article160609, notice BERTINCHAMP Constant [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 30 juin 2014, dernière modification le 30 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 10 novembre 1904.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément