Militant anarchiste de Sturgeon (Pennsylvanie), L. Baptiste versa son écot à la souscription destinée à hâter la libération des deux militants emprisonnés Julien Bernarding et Henri Evertz (voir ces noms).
Rallié au socialisme, il aida Valentin Delporte (voir ce nom) à placer des abonnements à L’Union des travailleurs à l’occasion d’une tournée de prospection à Sturgeon. Il effectua par ailleurs au moins deux versements à la souscription permanente destinée à lutter contre le déficit accumulé par ce journal.

SOURCE : La Tribune libre, 18 février 1897 ; L’Union des travailleurs, 25 novembre 1905, 30 août 1906, 3 octobre 1907.

Michel Cordillot

Version imprimable de cet article Version imprimable