AUBRY [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Corroyeur (et ex-boulanger), communiste icarien, Aubry fut admis dans l’avant-garde icarienne en décembre 1847. Il quitta la France pour émigrer en Icarie avec la troisième Avant-garde partie du Havre le 28 septembre 1848. Après l’échec de l’implantation au Texas, il obtint de Cabet d’être mis en congé au moment où les Icariens partaient pour s’installer sur le site de Nauvoo (Illinois) en mars 1849.
Il pourrait y avoir identité avec Jean-Pierre Aubry (voir ce nom).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article160310, notice AUBRY [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 juin 2014, dernière modification le 26 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCES : Le Populaire de 1841, 26 décembre 1847, 8 octobre 1848, 1er juillet 1849 entre autres ; note de François Fourn.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément