AROTIN Élie J. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis]

Par Michel Cordillot

Mineur d’origine belge, Élie Arotin travaillait en 1902 à Barnesboro (Pennsylvanie). Militant socialiste très actif, lecteur assidu de L’Union des travailleurs de 1902 à 1916, il aida ce journal financièrement en effectuant de multiples versements à la souscription permanente.

Parti travailler avec son frère Désiré à Cambria (Wyoming), il repassa à deux reprises en Pennsylvanie : en 1912, quand il retourna séjourner durant quelques semaines en Belgique avec son frère, et en 1914, pour un séjour privé (il profita de l’occasion pour venir visiter l’imprimerie de L’Union des travailleurs avec toute sa famille).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article160297, notice AROTIN Élie J. [Dictionnaire biographique du mouvement social francophone aux États-Unis] par Michel Cordillot, version mise en ligne le 26 juin 2014, dernière modification le 26 juin 2014.

Par Michel Cordillot

SOURCE : L’Union des travailleurs, 10 avril 1902, 13 juin 1912, 21 mai 1914, 9 septembre 1915 entre autres.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément