RENAULT Hébert, Gaston, Delmas

Par Jacques Girault

Né le 8 août 1902 à Brévonnes (Aube), mort le 23 mars 1970 à Paris (XIIIe arr.) ; inspecteur primaire ; militant syndicaliste et mutualiste en Haute-Marne.

Fils d’un charron, Hébert Renault fut élève de l’École normale d’instituteurs de Troyes (Aube) de 1918 à 1921. Instituteur dans l’Aube à Fondette, il se maria en septembre 1922 à Troyes avec une institutrice. Le couple eut deux enfants.

Renault effectua son service militaire de novembre 1922 à mai 1924 puis reprit un poste d’instituteur dans le Puy-de-Dôme à Saint-Pierre-le-Chastel (1924-1931) puis Aigueperse (1931-1936). Parallèlement, à la Faculté des Lettres de Clermont-Ferrand, il obtint une licence ès-lettres, option « Philosophie » (certificats de psychologie et de pédagogie, morale et sociologie, philosophie générale) et devint enseignant au collège de Châteaudun (Eure-et-Loir) de 1936 à 1942.

Mobilisé de septembre 1939 et juillet 1940, il obtint en 1941 le certificat d’aptitude à l’Inspection primaire et fut nommé inspecteur primaire à Chaumont (Haute-Marne).

A la Libération, nommé membre du Conseil départemental de l’enseignement primaire, il militait dans le syndicat des inspecteurs primaires rattaché à partir de 1946 à la Fédération de l’Éducation nationale. Il fut actif dans les réunions nationales de l’organisation. Il favorisa la création de nombreux cours complémentaires en Haute-Marne. Il prit sa retraite en 1965.

Administrateur de la Mutuelle assurances automobile des instituteurs de France, il présida la section départementale de la Mutuelle générale de l’Education nationale et la Fédération des œuvres laïques de Haute-Marne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article160032, notice RENAULT Hébert, Gaston, Delmas par Jacques Girault, version mise en ligne le 21 juin 2014, dernière modification le 21 juin 2014.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17 28 564. — Presse. — Notes de Guy Georges.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément