POMPEY Georges

Par Claude Pennetier, Jeanne Siwek-Pouydesseau

Né le 28 mars 1926, mort en 1964 ; employé de banque ; secrétaire général de la fédération CGT des Employés, membre de la commission administrative de la CGT ; militant communiste de Paris.

Résistant FTP à dix-sept ans, Georges Pompey adhéra au Parti communiste pendant l’Occupation. En 1949, il dirigeait la section CGT des employés du Crédit du Nord. Il fut élu au secrétariat du syndicat de Banque et Bourse en 1958. La grande grève des banques parisiennes lui donna un rôle leader reconnu. En avril 1966, Pierre Delon* lui laissa sa fonction de secrétaire général de la Fédération des Employés CGT en 1966 à 1983. Il occupa la fonction de membre de la commission administrative de la CGT en 1967 et 1969.

Il entra à la commission exécutive de la CGT en 1967, et en sortit en 1982.

Élu au comité fédéral de la fédération de Paris en 1956, il était rejoignit le bureau fédéral en 1957. En 1961, il avait suivi une école centrale de quatre mois du PCF. De 1962 à 1964, il siégea au comité fédéral et fut membre du comité de sa section.

Georges Pompey accompagna Benoît Frachon* en Corée du Nord pour les fêtes du 1er mai 1967.

Il était chevalier de la Légion d’honneur.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article160006, notice POMPEY Georges par Claude Pennetier, Jeanne Siwek-Pouydesseau, version mise en ligne le 20 juin 2014, dernière modification le 14 septembre 2014.

Par Claude Pennetier, Jeanne Siwek-Pouydesseau

SOURCES : Arch. CGT. — La Vie ouvrière. — Jeanne Siwek-Pouydesseau, Le syndicalisme des cols blancs, L’Harmattan, 1996. — Fonds Claude Batal, « Les grandes centrales ouvrières françaises », 1969. - Arch. comité national du PCF. - Notes de Julien Lucchini.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément