GOURMELON Yves, André, Hervé

Par Jean-Pierre Besse

Né le 21 décembre 1913 à Quimerch (Finistère), mort sous la torture le 9 novembre 1942 à Brest (Finistère) ; chaudronnier ; résistant, membre des FTPF.

Fils de Hervé Gourmelon, cultivateur, et de Marie Joséphine Labous, ménagère, Yves Gourmelon était titulaire du certificat d’études primaires, chaudronnier à l’Arsenal de Brest à partir de 1940 comme affecté spécial, second maître. Il entra à l’Organisation spéciale (OS), sous la direction d’Albert Abalain en octobre 1940. Il passa par la suite aux Francs-tireurs et partisans (FTP) et fut nommé chef du groupe de sabotage.
Il fut arrêté par les brigades de gendarmerie du Faou et de Chateaulin le 2 octobre 1942. Livré aux Allemands, il fut torturé à la prison du Château et mourut des suites de tortures à l’hôpital Ponchelet de Brest le 9 novembre 1942 ou le 5 selon une autre source.
Il fut homologué lieutenant des Forces françaises de l’intérieur (FFI) à titre posthume en 1947.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article159151, notice GOURMELON Yves, André, Hervé par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 17 juin 2014, dernière modification le 27 mars 2017.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : DIMI, Bureau Résistance, 16 P 265680. – État civil.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément