PICARD André (Joseph, André) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

Né le 2 septembre 1882 à Remiremont (Vosges) ; cheminot ; syndicaliste ; anarchiste.

Fils d’un négociant, André Picard avait été avant la Première Guerre mondiale employé des chemins de fer du nord et de l’est dont il fut renvoyé à la suite de ses activités syndicalistes et révolutionnaires. Mobilisé en 1914 au 172e puis au 60e régiment d’infanterie, il fut démobilisé en 1919, s’insalla chez sa mère à Saint-Mandé et entrait en mars à la Compagnie du chemin de fer d’Orléans. En mai 1920, suite à une grève, il était révoqué des chemins de fer et subsistait en réparant les fours de boulangers.

Début 1920 il avait organisé un groupe anarchiste à Saint-Mandé et, en novembre, était le secrétaire du groupe de la région qui regroupait les militants de Montreuil, Saint-Mandé et Vincennes. Abonné au Libertaire, à La Vie Ouvrière et Clarté, il avait souscrit une action à l’imprimerie La fraternelle de Sébastien Faure*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156816, notice PICARD André (Joseph, André) [Dictionnaire des anarchistes] par Notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 23 février 2014, dernière modification le 22 janvier 2019.

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : APpo BA 1660, note du 27 octobre 1920 — Arch. Nat. F7/13972-73.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément