MIQUEL André, Marcel [Dictionnaire des anarchistes]

Par Anne Steiner

Anarchiste individualiste, ébéniste.

André Miquel a été gérant du journal l’anarchie de mi-août à fin novembre 1910. Il a probablement signé des articles sur une période plus longue en empruntant divers pseudonymes.

Pendant la Première Guerre mondiale, il fut mobilisé dans les services auxiliaires et affecté à la cartoucherie de Vincennes. Il donna l’hospitalité quelques semaines à Victor Kilbatchiche dit Serge* lorsque celui-ci revint de Barcelone à la fin du mois de juillet 1917 avec l’idée de s’engager dans l’armée russe. C’est vraisemblablement Miquel qui est évoqué sous les traits de Broux dans le roman de Serge Naissance de notre force (p. 138 à 153).

Après l’arrestation de Serge en octobre 1917 et son internement au camp de Précigné, Miquel correspondit avec lui et lui prêta à plusieurs reprises des ouvrages par l’intermédiaire de Rirette Maitrejean*.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156797, notice MIQUEL André, Marcel [Dictionnaire des anarchistes] par Anne Steiner, version mise en ligne le 23 février 2014, dernière modification le 11 mars 2014.

Par Anne Steiner

SOURCES : l’anarchie (1905-1914) — dossier Victor Serge Ppo — Victor Serge, Naissance de notre force (1931), édition Climats 2004.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément