PORCHET Adrien [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né le 14 octobre 1907 à Genève (Suisse), mort le 2 juin 2008 à Vevey (Suisse) ; cinéaste et cameraman pour la CNT entre 1936 et 1938.

Fils et frère de cinéastes, Adrien Porchet fit un apprentissage de photographe et devint opérateur chez son père puis chez Orphea Film en Suisse, à Paris puis à Barcelone (1931-1938). Il réalisa des reportages sur le front d’Aragon pour le syndicat Confederación Nacional del Trabajo ainsi que des films documentaires et de propagande (1936-1937).

« À cette époque, raconte-t-il, je n’avais pas d’opinions politiques, je n’en ai pas tellement maintenant non plus, mais je lis les journaux, je m’informe… A ce moment-là, j’étais syndiqué à la CNT, au Syndicat des spectacles publics. (…) Durruti m’avait engueulé en me recommandant de poser ma caméra et de prendre un fusil, mais je lui avais répondu : Je leur donne plus de courage, à tes hommes, avec mon appareil qu’avec un fusil ! »

Durant la Deuxième Guerre mondiale, Porchet travailla pour différentes maisons de production suisses, puis comme indépendant pour des organisations internationales, la Télévision suisse et des émetteurs étrangers.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156606, notice PORCHET Adrien [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 2 mars 2014, dernière modification le 23 mars 2014.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Dictionnaire historique de la Suisse — R. Cosandey, « L’activité cinématographique en Suisse romande 1919-1939 », in 19-39, la Suisse romande entre les deux guerres, Lausanne 1986. — Michel Froidevaux, Les avatars de l’anarchisme. La révolution et la guerre civile en Catalogne, 1936-1939, vues au travers de la presse anarchiste, thèse, Lausanne 1985 — Adrien Porchet, cinéaste sur le front d’Aragon, Lausanne 1997.

Filmographie pour SIE-CNT : Los Aguiluchos de la FAI (quatre courts métrages : Estampas de la revolucion antifascista, Por tierras de Aragon, La toma de Sietamo, La Batalla de Farlete), 1936. — Barcelona trabaja para el Frente, 1936. — La Conquista de Carrascal de Chimillas, 1936 — Division Heroica (en el frente de Huesca), 1936. — Amanecer sobre España (Réveil en Espagne, The Will of a People, Spain Fights On), 1938.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément