LE MOAL Guillaume, Marie [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, notice complétée par Guillaume Davranche et Gilles Pichavant

Né le 5 mars 1875 à Louargat (Côtes-du-Nord), mort le 1er juin 1951 au Havre (Seine-Inférieure) ; docker ; anarchiste et syndicaliste.

Fils d’un maçon breton, Guillaume Le Moal s’installa au Havre et s’y maria en 1904.
Quand, en 1913, les différents syndicats de métiers du port du Havre (journaliers, commis, charbonniers, camionneurs, voiliers, ouvriers des docks et entrepôts) fusionnèrent pour former le Syndicat général des ouvriers du port (SGOP), affilié à la CGT, Auguste Hervieu en fut élu secrétaire et Guillaume Le Moal trésorier, tous deux appointés.

Durant la Grande Guerre, il fut pacifiste, sur une ligne proche de celle d’Alphonse Merrheim, dont il approuva la réconciliation avec la majorité confédérale en 1918.
À la fin de 1916, il reconstitua le SGOP avec Louis François, et en fut le trésorier permanent de 1917 à 1921. Refusant d’entériner la scission confédérale de décembre 1921, il préféra démissionner de son poste au début de 1922, plutôt que de suivre le SGOP à la CGTU. Il reprit alors son travail sur les quais.

En avril 1924, le SGOP quitta la CGTU et passa à l’autonomie. Guillaume Le Moal reprit alors du service et, le 10 octobre, fut élu trésorier permanent. Il fut réélu à ce poste sans discontinuer jusqu’en 1939.

En 1947, Guillaume Le Moal fut élu ou réélu trésorier général du syndicat général des ouvriers-dockers, commis et similaires du port du Havre, adhérent à la fédération nationale des ports et docks CGT. En 1947 le syndicat comptait 3800 adhérents. Son siège social était à l’Union locale des syndicats ouvriers du Havre (Cercle Franklin)

En 1947, Guillaume Le Moal habitait 3 rue Malherbes au Havre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156574, notice LE MOAL Guillaume, Marie [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, notice complétée par Guillaume Davranche et Gilles Pichavant, version mise en ligne le 24 février 2014, dernière modification le 31 mai 2014.

Par Jean Maitron, notice complétée par Guillaume Davranche et Gilles Pichavant

SOURCES : État civil de Louargat — Arch. Dép. Seine-Inférieure, 10 M 1407, 10 M 1409, Z1617. — Vérités, passim. — Groupe libertaire Jules Durand, Histoire méconnue et oubliée du syndicalisme havrais 1907-1939, Éd. du Libertaire, 1997 — John Barzman, Dockers, Métallos, Ménagères. Mouvements sociaux et cultures militantes au Havre, 1912-1923, PURH, 1997.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément