CORCELLE Raoul [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron

Né le 19 octobre 1883 à Saint-Junien (Haute-Vienne), mort vers 1959 ; ouvrier gantier ; anarchiste et syndicaliste.

Militant libertaire actif, membre du groupe Germinal (voir Jean Bourgoin), Raoul Corcelle fut poursuivi en octobre 1908 pour provocation de militaires à la désobéissance — il avait distribué aux conscrits de Saint-Junien un numéro du Combat social, journal anarchiste de Limoges contenant un article antimilitariste.

Mobilisé en 1914-1918, il revint du front, mutilé.

En 1920, il conduisit le syndicat des gantiers à l’autonomie, puis le fit revenir à la CGT au sein de la minorité révolutionnaire.

En 1929, il était dépositaire à Saint-Junien à La Voix libertaire, organe de l’Association des fédéralistes anarchistes (AFA) auquel il collaborait. Il demeurait alors Impasse Lagarde.

Jusqu’à la fin de sa vie, il demeura fidèle à ses conceptions anarchistes.

Peut-être était-il parent d’Albert Corcelle ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156524, notice CORCELLE Raoul [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, version mise en ligne le 12 avril 2014, dernière modification le 29 décembre 2018.

Par Jean Maitron

SOURCES : Pierre Cousteix, « Influence des doctrines anarchistes en Haute-Vienne sous la IIIe République, Actualité de l’Histoire n° 13, novembre 1955.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément