CAMEZA Jean-Louis [Dictionnaire des anarchistes]

Par Françoise Morel Fontanelli

Né le 24 mars 1898 à Brest (Finistère) ; docker ; anarchiste antimilitariste.

Fils de Louis Jean Cameza et de Marie Hélies. En juin 1923, il était célibataire et demeurait 6, rue Emile Zola à Brest. La police notait alors qu’il avait « la poitrine couverte de tatouages ainsi qu’une étoile et une ancre sur l’avant-bras gauche ».
Très actif, selon le commissaire spécial, il fut condamné en 1921 pour outrages à l’armée à l’occasion de la fête nationale. En janvier 1924, la police perdit vraisemblablement sa trace, sa fiche porte la mention « disparu ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article156515, notice CAMEZA Jean-Louis [Dictionnaire des anarchistes] par Françoise Morel Fontanelli, version mise en ligne le 25 février 2014, dernière modification le 25 février 2014.

Par Françoise Morel Fontanelli

SOURCES : Arch. Dép. Finistère 4 M 335 notice individuelle établie le 27 juin 1923.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément